Quelques-uns des insectes dont Jean-Henri Fabre, l'un des entomologistes français les plus connus au monde, brossa le portrait attentif dans son œuvre majeure, les Souvenirs entomologiques.


Durant le XIXe, siècle de l'entomologie, Jean-Henri Fabre - qui se disait plus naturaliste qu'entomologiste - observa le comportement des insectes. Pendant plus de 30 ans, l'Harmas constitua son terrain d'observation dans lequel il installa divers appareillages pour l'étude des insectes. Il acquit des connaissances sur le monde des insectes par ses observations personnelles et dans les ouvrages scientifiques de l'époque (René-Antoine Ferchault de Réaumur, Jules Michelet, Léon Dufour...).
Voici donc trois de ses espèces fétiches, tout droit sorties des Souvenirs entomologiques, ouvrage oscillant entre littérature et sciences.


Les espèces fétiches de Fabre