La Mante religieuse (Mantis religiosa) est une espèce d'insectes de la famille des Mantidae originaire d'Afrique, introduite dans toute la zone méditerranéenne.


Souvenirs entomologiques

"De gros volume, de structure curieuse et d'ailleurs bien en évidence sur sa pierre ou sa broussaille, le nid de la Mante religieuse ne pouvait manquer d'attirer l'attention du paysan provençal. Il est très connu en effet, dans les campagnes, où il porte le nom de tigno ; il a même haute renommée. Nul cependant ne semble s'être informé de son origine. C'est toujours sujet de surprise pour mes rustiques voisins lorsque je leur apprends que la célèbre tigno est le nid du vulgaire Prègo-Diéu. Cette ignorance pourrait bien avoir pour cause la ponte nocturne de la Mante. L'insecte n'a pas été surpris travaillant à son nid dans le mystère de la nuit, et le trait d'union, fait défaut entre l'ouvrier et l'ouvrage, l'un et l'autre cependant connus de tous au village."

Souvenirs entomologiques, Jean-Henri FABRE, 1897, Vème Série, Chapitre 20.

Oothèque, soie dans laquelle la mante dépose ses oeufs © Hans Hillewaert

482_ootheque.jpg, par Hans Hillewaert


En savoir plus sur cette espèce

La Mante religieuse (Mantis religiosa) est une espèce d'insectes de la famille des Mantidae originaire d'Afrique, introduite dans toute la zone méditerranéenne, et aussi en Asie et en Amérique du Nord. Le nom de "mante" provient du latin des naturalistes, mantis (attesté dès Linné en 1735). La tradition chrétienne a redoublé ce nom en ajoutant l'adjectif "religieuse" en raison de ses pattes antérieures qu’elle replie comme pour prier quand elle est à l’affût d’une proie. L'appellation provençale de Prie Dieu ou Prega Dieu est également utilisée

En savoir plus sur la mante religieuse sur le site de l'Inventaire national de patrimoine naturel (INPN) :
Mantis religiosa (Linnaeus, 1758)

L'INPN a pour mission l'inventaire des richesses écologiques, faunistiques, floristiques, géologiques, minéralogiques et paléontologiques sur le territoire national, inventaire dont le Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN) assure la responsabilité scientifique :
http://inpn.mnhn.fr

Découvrez également les collections du Muséum :